G-ON : AMO Réemploi d'un projet Lauréat des Trophées Bâtiments Circulaires 2023 !

Pour la troisième fois consécutive, les Trophées Bâtiments Circulaires ont célébré et mis en lumière des initiatives exceptionnelles dédiées à la circularité.

Après avoir introduit les 31 postulants durant l’été, Le Booster du Réemploi et Construction 21 sont fiers de dévoiler les lauréats de cette édition… Spoiler : G-ON est AMO Réemploi sur l’un des heureux lauréats !

Cette année, le but était de démontrer que le réemploi est réalisable à une grande envergure, adaptable à des projets immobiliers traditionnels, et de célébrer la notion de conception circulaire. Cet été, le jury s’est rassemblé pour évaluer et sélectionner parmi les projets. Leurs objectifs :

  • Valoriser des initiatives pouvant être dupliquées
  • Encourager la mise en œuvre à grande échelle
  • Promouvoir l’enthousiasme pour le réemploi
  • Évaluer la vision d’ensemble du projet

Face à une palette diversifiée de candidats, le jury a honoré 5 projets emblématiques et a décerné des mentions spéciales à 6 initiatives particulièrement remarquables.

Pôle ESS : une vision renouvelée du réemploi des bâtiments

Dans un paysage architectural souvent saturé, la réhabilitation et le réemploi de bâtiments existants deviennent des solutions de plus en plus prisées.

À la Communauté de Communes du Pays de Falaise, un projet particulièrement innovant a vu le jour : la transformation d’une ancienne friche commerciale en Pôle Economie Sociale et Solidaire (ESS). Salué par le jury dans la catégorie « Maître d’Ouvrage Public – Bâtiment Tertiaire » pour son approche complète et sa capacité à être reproduit, ce projet est un exemple à suivre. Outre la transformation du bâtiment lui-même, plusieurs points ont été soulignés comme étant des atouts majeurs de cette initiative : la réflexion autour de l’assurance, l’intégration des procédures dans les marchés, la création d’un lot dédié au réemploi, et bien d’autres aspects encore.

La clé de son succès ? Une démarche territoriale astucieuse qui exploite des ressources « facilement réemployables ».

Réhabilitation d’une ancienne friche en Pôle ESS | Green Solutions

L’impact de G-ON sur le projet

G-ON a été au cœur de ce projet révolutionnaire en tant qu’AMO Réemploi, intervenant à plusieurs étapes cruciales du projet. Voici quelques-unes de nos contributions majeures :

En phase conception :
G-ON a activement collaboré avec la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre pour identifier les matériaux pouvant être réemployés. Cette phase a nécessité une étude approfondie sur la faisabilité technico-économique pour s’assurer que le réemploi était non seulement possible, mais aussi rentable.

Durant l’appel d’offre :
G-ON a joué un rôle crucial en participant à la rédaction des Cahiers des Clauses Techniques Particulières (CCTP). Cela a permis d’intégrer des clauses spécifiques liées au réemploi. De plus, G-ON a été impliqué dans l’analyse des offres pour le lot réemploi, ainsi que pour d’autres lots impactés, garantissant une mise en œuvre optimale des directives du réemploi.

En phase chantier :
G-ON a supervisé et s’est assuré que les directives de réemploi étaient correctement suivies, tout en faisant face aux défis inattendus qui pourraient surgir.

En conclusion

La réussite du Pôle ESS à Falaise est le résultat d’une vision audacieuse, d’une exécution précise et d’un partenariat solide entre les différents acteurs, dont G-ON. En s’associant à des initiatives comme celle-ci, G-ON continue de démontrer son engagement envers des solutions architecturales durables et innovantes, tout en favorisant une démarche plus respectueuse de l’environnement et de la société.

Contactez-nous via notre site internet ou consultez notre page dédiée pour toutes informations complémentaires sur nos expertises en réemploi !

Bravo aux lauréats et merci aux membres du jury pour leur travail et leur engagement ! Cliquez ici pour découvrir tous les projets récompensés.

Un projet ou une question?

Nous contacter

Name(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.