Bienvenue à Florian, nouveau responsable développement G-ON Life

Florian BIAMBA a intégré l’équipe au début de l’année pour apporter toute son expertise au développement de l’offre G-ON Life. Petite présentation en trois questions.

Racontez-nous un petit peu votre parcours. Qui êtes-vous ? Que faisiez-vous avant de rejoindre G-ON Life ? 

Passionné de sciences, je suis titulaire d’une licence de biochimie. Je souhaitais partager cette appétence avec le plus grand nombre, ce qui aurait pu me conduire vers des études de journalisme. Finalement, l’attrait du développement commercial au service des biotechnologies m’a amené à conclure mon parcours universitaire par une école de commerce parisienne.

Dans la continuité de mes études, j’ai rejoint le laboratoire Wessling, où j’ai pu, pendant 9 ans, sensibiliser les clients sur les enjeux de qualité d’air intérieur. J’y ai développé les analyses sanitaires de l’air intérieur en commençant par répondre au décret sur la surveillance dans les établissements recevant du public et celui relatif au contrôle du risque chimique sur les lieux de travail.

Quels défis avez-vous rencontrés dans ce domaine ?

Ce cadre réglementaire posé par les décrets était une base pour dynamiser un secteur avec un enjeu sanitaire sociétal, mais n’englobait pas la qualité de l’air dans son ensemble, notamment d’un point de vue microbiologique, particulaire et physico-chimique. Cette vision 360° a séduit les bureaux d’études. Ils ont besoin d’évaluer la qualité de l’air intérieur dans son ensemble et à toutes les phases du cycle de vie du bâtiment, dans le cadre des certifications environnementales (HQE, BREEAM, WELL, LEED) ou pour des expertises sanitaires, voire judiciaires.

Rechercher la méthode de prélèvement et d’analyse la plus fiable pour déterminer un niveau de pollution a toujours été le leitmotiv de mon engagement auprès de mes clients. J’ai pu l’appliquer à la qualité de l’air, mais aussi à d’autres paramètres de santé dans le bâtiment comme la qualité sanitaire de l’eau ou les tests d’émission de matériaux de construction.

Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre G-ON, dans le cadre de son offre G-ON Life ? 

J’ai été convaincu par l’ambition de G-ON Life de dépasser le cadre de la mesure pour évaluer un impact sanitaire. L’offre a pour vocation d’améliorer le cadre de vie des usagers en accompagnant tous les acteurs du bâtiment pour s’approprier les enjeux de santé, de bien-être et de confort par des solutions de prévention, de contrôle et d’actions curatives. Cette forte ambition couplée aux valeurs et à l’engagement sans faille de G-ON pendant 5 ans, que j’ai pu constater en tant que fournisseur, m’a séduit immédiatement. Le leitmotiv ne change pas mais évolue : chercher la solution la plus pertinente pour atteindre un but commun, le bien-être dans le bâtiment.

En savoir plus sur l’offre G-ON Life