Demain, tous nomades… mais toujours assis !

pexels-photo-30342

Selon Jacques Attali, l’homme est nomade depuis ses origines, il y a quelques millions d’années ; il n’a été que très brièvement sédentaire, et il est en train de redevenir, à travers la mondialisation, un nomade d’un nouveau genre.

Demain, tous nomades donc… Oui mais des nomades toujours assis !

Avec l’essor des nouvelles technologies, le salarié devient de plus en plus nomades. Il peut par exemple travailler en dehors de l’entreprise, depuis une salle de réunion ou des bureaux partagés, à partir d’un système de visioconférence,…

Cette évolution  constitue une formidable opportunité pour les entreprises et les salariés, à la fois en matière d’équilibre vie-privé/vie-professionnel, liberté flexibilité, attractivité, éco responsabilité, etc.

Cependant bien que de nouveau nomades, nous passons beaucoup trop de temps assis !

Risques et conséquences

Plus de 5 heures par jour assis au bureau !

Nous passons aujourd’hui en moyenne trois heures d’affilée dans la même position et pire encore, nous sommes 70% à passer plus de cinq heures par jour assis à assis à notre bureau.

C’est indéniable, le travail assis est une source de risques pour la santé. Dos, cervicales, épaules et coudes sont mis à rude épreuve au bureau.

Près de 4 % des TMS, reconnues comme maladies professionnelles, seraient causées par de longues heures passées devant l’ordinateur. “Le principal facteur de risque est le maintien d’une position assise prolongée. Cette position statique peut provoquer des lombalgies, des difficultés circulatoires, des syndromes du canal carpien ou des épicondylites”, explique Jean-Pierre Zana, ergonome expert à l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des maladies professionnelles et des accidents du travail (INRS).

15% de risque supplémentaire en termes de mortalité

L’étude publiée dans « The Archives of Internal Medecine » explique même qu’il y a une augmentation de 15% de risque de décès prématuré pour la moyenne des sédentaires (huit heures par jour) et de 40% pour les plus statiques (11 heures) par rapport à ceux assis moins de quatre heures.

Quelles solutions au bureau ?

Des solutions simples existent au quotidien pour protéger votre santé et celle de vos collaborateurs…

Osez bouger: Levez-vous et faites quelques pas dès que possible pour ne pas rester figé à votre poste de travail, marchez dans le couloir, prenez l’escalier plutôt que l’ascenseur, allez voir votre collègue au lieu de lui envoyer un courriel,…

Cassez le rythme: Réalisez vos réunions debout, si les équipements mis à votre disposition le permettent ajustez votre bureau pour changer de position régulièrement et faire travailler vos différents muscles, utilisez les tapis de marche installez devant les ordinateurs, assurez-vous de ne pas être affalé sur votre bureau, …

assis-debout-credit-the_level_2

(c) The Level

Pour aller plus loin, il existe une multitude d’outils et de stratégies d’accompagnement pour combattre la sédentarité au bureau :

  • La certification WELL Building Standard apporte des propositions pour améliorer les bâtiments et les espaces de travail, ainsi qu’une démarche d’entreprise pour faciliter ces actions en faveur de la mobilité
  • G-ON intègre un outil de benchmark pour vous proposer un panel de solutions concrètes à implanter chez vous, pour votre entreprise : design actif, outils de sensibilisation, monitoring d’activité.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *